Top

Les fuites énergétiques

Madeleine Wéra-Bussière / Bien-être  / Les fuites énergétiques

Les fuites énergétiques

Je parle beaucoup d’énergie. C’est ma mission : aider les femmes à briller au quotidien et à propulser leur énergie. Vous m’avez sûrement déjà entendu parler d’aliments énergisants ou m’avez lu à ce sujet. Je suis convaincue qu’il n’existe aucun aliment, aussi super soit-il, qui affecte l’énergie de toutes de la même façon. Certains, même ceux que vous classez dans la liste de « bons » aliments, peuvent vous drainer de l’énergie.

 

Mais l’alimentation bien-être va bien au-delà de la nourriture. Et de l’énergie que sa digestion peut nous voler. Alors, comment perd-on notre énergie?

 

Et si je vous disais que les aliments, même avant de les manger, peuvent créer en nous des fuites énergétiques? Avant que je vous explique comment, voyons d’abord ce que j’entends par fuites énergétiques, où elles sont, ce qu’elles créent et comment les limiter.

 

Qu’est-ce qu’une fuite énergétique?

 

Une fuite énergétique, c’est une ouverture, une faille dans le système. C’est une veine ouverte qui laisse aller tout son précieux liquide vital. Un matelas gonflable avec une fuite d’air. Et ça vous tire de l’énergie.

 

La fuite peut venir de l’extérieur. C’est une bombe qui vous tombe dessus, par exemple la nouvelle d’une maladie grave chez un être cher, un divorce, un accident, une trahison. C’est une relation difficile, voir parasitaire. Ou un chaos, dans votre bureau.

 

La fuite peut aussi venir de l’intérieur, être le résultat d’années d’accumulation, par exemple, une émotion que vous avez mise au placard parce qu’elle était douloureuse et prenait trop de place.

 

C’est aussi vos boucles mentales négatives que vous vous répétez continuellement. Ah! C’est magnifiques boucles! Comme elles peuvent nous tirer de l’énergie! Vous savez, lorsque vous devenez complètement obsédée par quelque chose? Vos finances. Votre mariage. Votre nourriture. Voilà d’ailleurs de quelle façon vos aliments, même sans que vous les mangiez, peuvent vous affecter. Et c’est pourquoi faire des régimes restrictifs peut être si néfaste selon moi. Plus on vous coupe de vos plaisirs, plus l’insoumise en vous y pense et en fait une obsession!

 

Où ça se passe tout ça?

 

Les fuites énergétiques, comme le nom le dit, se font au niveau énergétique, tout autour de votre être, à l’intérieur des différentes couches que sont votre aura, vos chakras.

Vos boucles mentales, au niveau du troisième oeil, peuvent affecter votre sommeil et vos rêves. Elles peuvent aussi vous fatiguer intellectuellement.

 

 

Une fuite au niveau du plexus solaire pourrait nuire à votre rayonnement dans le monde ou à vos ambitions et projets. Quelque chose fait dégonfler votre balloune et vos perdez, peu à peu, de votre élan et goût de vivre. La résignation prend le dessus et votre feu s’éteint tranquillement.

 

La gorge est aussi un lieu privilégié pour une fuite énergétique. Avez-vous quelque chose à dire que vous n’osez pas laisser sortir? Est-ce que ça a de la valeur de toute façon? Méritez-vous de vous faire entendre?

 

Qu’est-ce que ça crée?

 

Les fuites énergétiques nous épuisent. Mentalement, émotionnellement, spirituellement. Mais j’ai aussi la croyance profonde qu’elles affectent le physique, et pas seulement en vous laissant lasse et sans énergie.

 

Elles peuvent faire leur chemin d’une couche énergétique lointaine jusqu’au corps physique. C’est souvent le cas d’ailleurs avec les gens très sensibles au niveau du plexus solaire qui développent toutes sortes de sensibilités digestives. C’est mon cas. J’ai d’ailleurs grand espoir de pouvoir remettre le gluten dans mon assiette en travaillant au niveau énergétique.

 

Ma mentor, Alexis Saloutos, créatrice de Chakredy(R), croit fermement d’ailleurs qu’une énergie parasitaire externe peut se matérialiser en véritables parasites. Des vers. Je vous d’ailleurs le lien de son défi parasitaire ici.

 

Alors, qu’est-ce qu’on en fait?

 

Quand on prend conscience de l’existence d’une ou de plusieurs fuites énergétiques,  notre réflexe est de vouloir panser la plaie au plus vite. Je vous comprends, je suis du type impatiente! Et si on me dit que quelque chose ralentit mon élan vers ma destination, mon bien-être, ma réussite professionnelle, je suis déjà en mode action et prête à faire la guerre.

 

Sauf que la fuite est là pour nous enseigner quelque chose. Elle est en mode être, elle. On ne peut donc qu’entrer dans son mode pour la comprendre et la panser. Il faut être. Avec elle. Dans tout l’inconfort que ça représente. Parce que l’enseignement se fait dans la prise de conscience.

 

La fuite énergétique nous révèle bien souvent qu’on a du chemin à faire par rapport au respect de soi. Au respect de notre valeur, de nos valeurs et de nos limites. Vous savez, dire NON! Ça, c’est tout un apprentissage! Surtout pour la femme généreuse au grand cœur que vous êtes. Vous aimez faire plaisir, non?

 

Gardez en tête que c’est en vous accordant du temps, de l’amour et du respect que vous pourrez faire de même pour les autres.

 

Alors, on les place où les limites? Dans votre agenda, dans votre « to do list » qui ne semble jamais avoir de fin, dans le temps que vous accorder à un client, à un collègue dépressif ou aux demandes supplémentaires de votre patron? Dans le ramassage que vous acceptez de faire derrière toute la famille même lorsque vous êtes au bout du rouleau? Dans la formation de vos rêves que vous reportez continuellement pour prioriser les cours des enfants ou l’achat du 4 roues de monsieur?

 

Qu’est-ce qui vous tire de l’énergie? Et où sentez-vous l’impact se faire ressentir au niveau de votre corps?

 

Je vous pose une dernière question : qu’est-ce qui arriverait si vous disiez non? Le monde arrêterait de tourner? Non. La fuite se panserait. Et vous savez quoi? Vous pourriez VOUS dire oui. Et ça, c’est du bien-être total!

 

C’est en fixant des limites claires qu’on arrive à optimiser notre énergie, notre temps, notre amour. Et cette énergie-là, elle est vitale. C’est elle qui vous alimente quotidiennement et qui vous permet de rayonner.

 

Pour briller, il faut fermer quelques portes, celles qui diluent notre lumière, qui créent trop de courants d’air. Laquelle fermerez-vous aujourd’hui?

 


 

Je vous invite à venir explorer votre monde énergétique et mettre le doigt sur les fuites qui vous tirent de votre précieuse énergie, qui vous bloquent ou rendent votre progression plus ardue en prenant rendez-vous avec moi pour une session énergétique avec la méthode Chakredy. C’est un tout nouveau forfait que je viens de lancer suite à la demande de clientes.

Pour en savoir plus sur ce forfait d’une heure, contactez-moi directement par courriel ou Messenger ou prenez rendez-vous pour une session découverte.

 

 

mwera_admin

No Comments

Post a Comment

})(jQuery)